2. La Déclaration universelle des droits de l’homme

Les droits des travailleurs

La Déclaration universelle des droits de l’homme a été adoptée à Paris le 10 octobre 1948. Les articles 4, 23 et 24 de cette déclaration décrivent plus particulièrement les droits des travailleurs.

Article 4

Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l’esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.

Article 23

  1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
  2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.
  3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s’il y a lieu, par tout autre moyen de sécurité sociale.
  4. Toute personne a le droit de fonder avec d’autres des syndicats et de s’affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.

Article 24

Toute personne a droit au repos et aux loisirs et notamment à une limitation raisonnable de la durée du travail et à des congés payés périodiques.

Source : Site de l’ONU (Organisation des Nations Unies) : www.un.org/french/aboutun/dudh.htm